COOKIES:

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement Fermer

MAL DE DOS : MAL DU SIÈCLE !

29 avril 2014

Notre mode de vie est de plus en plus sédentaire : rester dans la voiture sur de longs trajets ou dans les embouteillages, rester assis toute la journée devant l’ordinateur ou encore le port de charges lourdes dans certaines professions. Les causes du mal de dos sont donc nombreuses. Il devient difficile, au quotidien, d’échapper à ces fameuses douleurs dorsales !

Les causes du mal de dos chronique sont diverses et variées, on distingue deux origines principales :

  • une origine, dite « mécanique » : des douleurs causées par une détérioration des constituants de la colonne vertébrale comme les vertèbres et les disques intervertébraux (lumbago, hernie discale, tassement vertébral, discopathie dégénérative, arthrose ou malformation de la colonne vertébrale) ;
  • Une origine dite « inflammatoire » : des douleurs dues au développement d’une maladie auto-immune sous-jacente comme la spondyloarthrite axiale.

En cas de douleur de plus de trois mois, il est indispensable de consulter un professionnel de santé : votre médecin traitant ou un rhumatologue.

Afin de vous aider à identifier l’origine de votre mal de dos, nous mettons à votre disposition un questionnaire très simple en 5 questions qui vous permettra d’identifier l’origine « inflammatoire » ou « mécanique » de votre mal de dos.

Nous vous encourageons à répondre à ce questionnaire rapide dès maintenant ou à le montrer aux personnes de votre entourage souffrant de douleurs dorsales depuis plus de trois mois.

  1. http://eular.org/eu_affairs.cfm
PARTAGEZ LA PAGE
RÉPONDEZ AUX 5 QUESTIONS
SUR VOTRE MAL DE DOS​

Il existe différents types de mal de dos, découvrir lequel vous fait souffrir vous permettra de bénéficier d’une prise en charge adéquate. Si vous souffrez du dos depuis plus de trois mois, nous vous invitons à répondre aux 5 questions sur votre mal de dos qui vous aideront, vous et votre médecin, à identifier si votre douleur est d’origine inflammatoire ou mécanique.

ENV165-03/2014