COOKIES:

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement Fermer

LES PROCHES : UN SOUTIEN IMPORTANT AU COURS DU MAL DE DOS CHRONIQUE INFLAMMATOIRE

17 juillet 2014

La maladie apporte ses contraintes, ses rythmes de vie et les impose aussi à la famille.  À l’annonce du diagnostic, le malade peut avoir tendance à minimiser ce qui lui arrive. Il est  très important de la part de son entourage d'accepter et de comprendre ces changements,  ainsi que d’être à son écoute.

Le malade doit être considéré comme une personne ordinaire, capable de prendre ses décisions et de faire ses choix. Le faire à sa place, ce n’est pas toujours l’aider, ou le soulager. En effet, c’est lui montrer ses faiblesses. Laissez-lui l’initiative de vous demander de l’aider.

Quand on vit avec la maladie d’un proche, on est souvent pris de plusieurs sentiments : la peur, la douleur psychologique, la peine, mais aussi la colère de n'avoir pas choisi cette vie et de la subir. On en veut parfois à l’autre d’être confronté à la souffrance. Tous ces ressentis sont normaux, le malade en est envahi lui aussi, il peut culpabiliser de vous faire vivre ses maux, supporter ses changements d’humeur et son parcours de soins. Il existe des associations regroupant des patients qui informent et luttent ensemble contre la maladie, mais aussi pour les proches pour se sentir moins seuls et prendre soin de soi en tant qu’«aidants ».

Vivre avec un malade n’est pas facile. Le mieux est de maintenir une vraie communication avec celui qu’on aime. C'est une aide importante et l’on peut développer de véritables trésors de sentiments en se révélant l’un à l’autre. En couple avec un malade, toute la vie change, il y a des choix à faire, le malade a une souffrance psychologique, qu’il vous fait sans doute subir, mais aussi une souffrance physique qu’il ne peut partager avec vous, sinon que par les mots et ses sauts d’humeur.

Afin de comprendre vos proches, essayez de faire une analyse : « Et si vous échangiez les rôles ? » Quel comportement auriez-vous si celui-ci était malade ?  N’oubliez jamais ceux qui vous accompagnent chaque jour et vous soutiennent au quotidien.

 

Sachez qu’il existe une association dédiée aux proches afin de les soutenir et leur donner des clefs de compréhension pour vivre au mieux le quotidien avec les personnes malades, mais aussi savoir prendre soin d’eux mêmes. Pour plus d’information, vous pouvez contacter l’Association Française des Aidants sur http://www.aidants.fr

PARTAGEZ LA PAGE
RÉPONDEZ AUX 5 QUESTIONS
SUR VOTRE MAL DE DOS​

Il existe différents types de mal de dos, découvrir lequel vous fait souffrir vous permettra de bénéficier d’une prise en charge adéquate. Si vous souffrez du dos depuis plus de trois mois, nous vous invitons à répondre aux 5 questions sur votre mal de dos qui vous aideront, vous et votre médecin, à identifier si votre douleur est d’origine inflammatoire ou mécanique.

ENV189-07/2014