COOKIES:

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement Fermer

LE RESPECT DE SA PRESCRIPTION,
« L’OBSERVANCE » EN QUESTION !

20 janvier 2015

 

On appelle « observance » le respect de la prescription médicale faite par votre médecin. En premier lieu, celle-ci s’applique aux différents médicaments prescrits : le respect des doses et de la fréquence de prise de vos traitements médicamenteux. Dans un second temps, cette observance s’applique également aux traitements non médicamenteux : telles les pratiques sportives régulières, les séances de kinésithérapie, mais aussi toutes les règles alimentaires recommandées dans le cadre d’un régime par exemple.

Vous êtes nombreux à avoir cité quelques exemples pour ne pas oublier de prendre vos traitements : coller des post-it sur le réfrigérateur ou tenir un agenda spécifique à votre santé qui vous permet de noter au jour le jour vos traitements, ainsi que les évolutions de votre maladie mais aussi d’inscrire vos rendez-vous chez le médecin ou chez les différents professionnels de santé qui vous entourent. L’utilisation de votre téléphone avec une alerte sonore a également été très plébiscitée. Le téléchargement d’applications mobiles santé, de plus en plus nombreuses, est aussi très efficace et elles sont très utilisées. Elles vous permettent, en un rien de temps, de vous envoyer des rappels régulièrement par SMS ou par des notifications électroniques.

Le pilulier est très utile au quotidien. Remplissez-le vous-même ou avec l’aide de votre pharmacien ou d’un proche. Il vous permet de planifier vos prises de médicaments et plus particulièrement lors de vos déplacements ou voyages ! Les nouvelles technologies ont permis la création d’une nouvelle génération de piluliers qui arrivera bientôt à vos côtés. Ces outils seront capables de vous appeler ou un de vos proches, mais aussi de vous envoyer des e-mails ou des messages (SMS ou MMS) pour vous alerter en cas d‘oubli !

Le non-respect des prescriptions est à l’origine d’un nombre important d’aggravations de différentes maladies. Tout ceci a poussé l’Organisation Mondiale de la Santé à tirer la sonnette d’alarme et à considérer ce problème comme un enjeu de santé publique mondial. Ceci est particulièrement important pour les maladies chroniques, telles que les spondyloarthrites.

PARTAGEZ LA PAGE
RÉPONDEZ AUX 5 QUESTIONS
SUR VOTRE MAL DE DOS​

Il existe différents types de mal de dos, découvrir lequel vous fait souffrir vous permettra de bénéficier d’une prise en charge adéquate. Si vous souffrez du dos depuis plus de trois mois, nous vous invitons à répondre aux 5 questions sur votre mal de dos qui vous aideront, vous et votre médecin, à identifier si votre douleur est d’origine inflammatoire ou mécanique.

FR/PAT/1114/0206-01/2015