COOKIES:

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement Fermer

120 KM EN 24H ! UN DEFI SURREALISTE POUR FAIRE PARLER DES RHUMATISMES INFLAMMATOIRES CHRONIQUES

6 août 2014


L’association « Un Pas pour tous » a été créée en 2010 par Pascal Pavie et David Antunes. Ces deux jeunes gens ne sont pas malades, mais veulent faire connaitre les rhumatismes qui les empêcheraient de pratiquer leur sport favori s’ils en étaient atteints. Leur but est d’effectuer des randonnées et des treks pour lesquels ils éditent des carnets de voyage dont la vente est réalisée au profit d’associations luttant contre les affections ostéo-articulaires : la Fondation Arthritis et l’Association Française de Lutte-Anti-Rhumatismale (AFLAR).

Cette marche de 120 km, certes moins aventureuse que ses deux derniers treks, n’en constitue pas moins un véritable exploit! Cette fois Pascal Pavie avait, montre en main, 120 km à parcourir en moins de 24h pour ce premier week-end de juillet. Le parcours devait se terminer par la mythique traversée du Gois, à marée basse, avant que la mer ne la recouvre à nouveau.

Samedi 5 juillet, 17h, le départ est donné sur le parking du magasin de sport à Cholet où Pascal y est vendeur en matériel de randonnée et d’équipement pour la montagne. Ses amis de boxe Gaël et Fabien ont décidé de le soutenir moralement tout au long du trajet. Pour une question de sécurité, ils vont l’accompagner avec un véhicule de ravitaillement et de soins. Avec eux, se trouve Lysianne Dardennes, bénévole de l’AFLAR et responsable de la région choletaise depuis 4 ans, atteinte d’une spondyloarthrite axiale. Cela ne la décourage pas et elle emboite le pas de nos marcheurs fous ! Elle marchera pendant environ 4 km à leurs côtés.

Malgré un temps incertain, la bonne humeur est au rendez-vous, et tout le monde marche d’un pas vaillant vers la sortie de la ville.

Pascal Pavie marche seul jusqu’au lendemain. Pendant plus de 70 km, il pleut à verse et lui qui craignait une canicule, se retrouve les pieds trempés. Tout se passe plutôt bien jusqu’à Challans. Mais là ses douleurs aux pieds sont trop importantes et il ne compte plus ses ampoules aux pieds… il explose ! C’est sans compter sur ses amis Gaël et Fabien, qui en se relayant inlassablement toutes les deux heures, le soutiennent toute la nuit et marchent avec lui jusqu’à une dizaine de kilomètres avant le passage du Gois. A ce moment-là, après tant d’efforts, Pascal fait un malaise, une hypoglycémie. Mais rien ne l’arrête, après une demi-heure de repos, il boit, se réalimente correctement et repart de plus belle.

Arrivée au passage du Gois, Lysianne l’attend pour faire la dernière traversée à ses côtés. Plus que 4 km ! Mais certainement les plus durs. Il souffre de plus en plus, ses jambes sont tétanisées : « C’est très dur, j’ai souffert horriblement, j’ai pensé arrêter, mais j’ai pensé à Lysianne et à toutes les personnes atteintes de rhumatismes, ce qui m’a donné la force de continuer. Je n’avais pas le droit de baisser les bras » a confié Pascal à son arrivée.

Ce n’est pas en 24h, mais en 21 heures et 41 minutes exactement que Pascal franchit enfin l’arrivée en foulées, « Quand j’ai aperçu ma femme et ma fille, j’ai pu réussir à courir sur la fin, il y avait aussi ma famille et des amis. Comme il y a eu sur la route des gens qui s’arrêtaient pour m’applaudir ! » explique-t-il.

Pascal a gagné son pari fou ! « J’ai pu récolter 300€ pour mon association Un Pas Pour Tous, et faire parler des maladies rhumatismales,  je ne pose plus les pieds à terre et le médecin m’a prévenu, il me faudra 48h pour un retour à la normale… Cela tombe bien, je reste toute la semaine en vacances à Noirmoutier ! Ce pari fou était très difficile tant physiquement que moralement et je ne pense pas pouvoir recommencer un jour. »

Nous souhaitons à Pascal et sa famille de bonnes vacances, reposantes et réparatrices, avant de le retrouver à la rentrée pour de nouveaux projets !

Pour en savoir plus sur son association connectez-vous sur son blog :

http://unpaspourtous.asso-web.com

Consultez et rejoignez son groupe facebook :
https://www.facebook.com/groups/121254004596759/

Vous pouvez également visionner cette vidéo sur facebook :
https://www.facebook.com/photo.php?v=10152526627256037&set=vb.815446036&type=2&theater  

PARTAGEZ LA PAGE
RÉPONDEZ AUX 5 QUESTIONS
SUR VOTRE MAL DE DOS​

Il existe différents types de mal de dos, découvrir lequel vous fait souffrir vous permettra de bénéficier d’une prise en charge adéquate. Si vous souffrez du dos depuis plus de trois mois, nous vous invitons à répondre aux 5 questions sur votre mal de dos qui vous aideront, vous et votre médecin, à identifier si votre douleur est d’origine inflammatoire ou mécanique.


Sources : Propos recueillis par Lysianne Dardennes, bénévole de l’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismales (AFLAR).
www.aflar.org